72764495_p

 

 

 

eternels

 

Eternels tome 1 : Evermore

Alyson Noël

2009

Fantasy

 

 

Synopsis : Ever Bloom était une fille tout à fait normale et vivait une vie de rêve. Mais ça, c'était avant. Avant l'accident qui tua ses parents et sa petite soeur, avant qu'elle ne doive changer de région, de lycée, d'amis, pour vivre avec sa tante. Sans compter le fait que depuis l'accident, elle est télépathe, voit les auras des gens et peut même discuter avec sa soeur qui pourtant a succombé lors de l'accident.

Et puis, comme si cela ne suffisait pas, il y a Damen, un nouveau. Et arrivent avec lui un tas d'ennuis, mais aussi une forme de paix pour Ever. Elle qui n'en pouvait plus de toutes ces voix dans sa tête, elle n'entend rien qu'elle ne doit pas grâce à ce garçon. Pourquoi est-il si différent ?

 

Ce que j'en pense : Pour être franche, je n'ai pas été très passionnée par ma lecture. L'intrigue est superficielle, on s'attend à beaucoup des choses qui arrivent, il n'y a pas vraiment de surprises. Ca traine en longueur aussi, on a l'impression que jamais ça ne va bouger. C'est une histoire plutôt plate. Les personnages sont stéréotypés : le pote gay, la gothique périodique, la blonde superficielle, le bogoss que tout le monde adule... Même dans les personnage il n'y a rien de vraiment nouveau. La fin change un peu la tendance mais sans grande conviction. Le style d'écriture est très simplet, pas de complication au niveau de la langue, pas besoin de dico à côté au moins, mais un style un peu plus étoffé aurait peut-être fait du bien. Je n'ai pas eu un grand plaisir à lire, c'est juste de la lecture pour s'occuper pour moi. Ca s'avale rapidement si on arrive à plonger dedans. Personnellement je n'ai pas accroché et j'ai ramé pour le finir. La couverture est jolie, un bon point, je crois que c'est ça qui m'a donné envie de le lire.

Conseillé à : un public pas trop compliqué. Ce n'est pas de la littérature, c'est juste de la lecture-loisir. Je conseillerai plutôt aux ados entre 12 et 16 ans, surtout pour celles qui sont à fond dans les vampires et autres créatures fantastiques. Au moins on peu dire que c'est un livre à la mode.

 

Extraits :

"Du haut de son 1,65 m, et avec sa silhouette de poupée, Haven n'est pas franchement boulimique. Elle n'est pas non plus alcoolique, ni endettée chronique, ni joueuse invétérée, ni rien de tout cela. Le problème, c'est qu'elle est encombrée de parents monstrueusement égoïstes, alors elle va chercher l'amour et la compréhension là où elle peut."

"Tout le monde a une aura. Des tourbillons de couleurs émanent de chaque être vivant. Un champ d'énergie arc-en-ciel dont ils n'ont même pas conscience. Ce n'est pas dangereux, ni effrayant ou nuisible. Cela provient simplement de champ magnétique visible (pour ma part en tout cas)."

 

Mais encore : J'ai acheté les trois tomes suivants sans même savoir ce qui m'attendait dans le premier. Par curiosité, je vais certainement les lire, mais je ne m'attends pas à ce que ce soit génialissime. Je ne pense pas mettre d'article pour ces lectures-ci si mon avis de diffère pas.